OFRF – Gear RTA


The French Vapoteur a testé le Gear RTA, un atomiseur reconstructible de chez OFRF. Une marque inconnu au bataillons, mais qui sort du lourd !




Effectivement cet RTA plutôt orienté saveur fait des ravages. Il dispose d’une bague d’airflow pouvant passer d’un tirage serré à un tirage aérien, et vis versa. Mais est-ce que le pari est tenu ?


Ses caractéristiques :


  • Diamètre : 24 mm
  • Hauteur : 28 mm et 33 avec le driptip
  • Contenance : 2 mL ou 3.5 mL avec le pyrex bull
  • Driptip 510
  • Remplissage par le haut
  • Airflow : bas


Son tirage :

Comme je l’ai souligné plus haut, vous pourrez passer votre ato en aérien ou en serré.



Si vous voulez le monter en tirage serré, vous pouvez utiliser du Kanthal A1, faire un coil en 2.5 ou 3 mm de diamètre entre 0.5 et 0.7 ohm à 20W environ. Vous n’avez plus qu’a fermer l’airflow (pas complètement, laissez l’air passer un minimum) qui se trouve sur le bas et le tour est joué ! Je vous conseille d’utiliser du liquide en 40/60 PG/VG.

Et au contraire si vous souhaitez un tirage aérien, je vous conseil un coil Farmed Stapple en 0.25 ohm à 40W environs. Ouvrez l’airflow et c’est parti ! Ici le mieux est d’utiliser un liquide en 60/40 PG/VG.

Mais attention, ce n’ai pas un ato vapeur il ne faut pas s’attendre à des mètres cubes de vapeur ! En revanche, j’ai été étonné de la saveur que ce petit ato peut délivrer. Je l’ai testé avec le liquide de chez Ice To Meet You le sorbet cassis citron, que j’ai aussi testé dans le Dead Rabbit RTA, et le résultat est sens appel. OFRF ont devancé HellVape avec le Gear.



Comment le coiler ?

Le Gear n’est pas très compliquer à monter. Il dispose d’un plateau à 4 vis, non pas pour le monter en dual coil (ce qui est possible mais vraiment pas utile d’après moi) mais pour permettre de mettre un coil bobiné à gauche ou à droite.

Une fois que vous avez votre coil vous n’avez plus qu’à choisir les deux vis qui vont vous être utile pour le fixer. Serrez les vis pour que votre coil soit correctement tenu des deux côtés. Pour stabiliser le coil, vous pouvez le faire chauffer à rouge.

Une fois cela fait, on passe au cotonnage, rien de plus traditionnel, remplissez correctement les deux arrivées de liquides, sans l’obstruer pour éviter le dryhit. Désépaississez bien les deux extrémités du coton pour permettre une absorption encore meilleur.

Imbibez votre coton correctement. Donnez quelque coup de chauffe, remontez le Gear entièrement et c’est parti pour les saveurs !

Pour le remplir c’est très simple, vous pourrez même le faire directement avec des biberon comme je les appelle, l’ouverture est assez large pour le passer. Malgré cette ouverture pour le remplissage très grosse, il y a concrètement 0 risque de fuite.

Pour plus de précision sur le montage, vous pouvez aller voir ma vidéo d’explication sur Youtube.



Mon avis :

Cela fait deux mois que je le teste… Que dire… Peut importe le liquide que j’utilise, il est embellie, c’est un exhausteur de saveur ! Que ce soit du gourmand, du fruité ou des liquides mentholés ils ressortent tous mieux que comme je les connaissais. Si vous rechercher un atomiseur saveur, vous trouverez votre bonheur avec le Gear.

Niveau montage, rien a dire. Très simple à coiler. Je vous conseil de monter des résistances en 2.5mm, d’après moi c’est avec ce diamètre que vous l’optimiserez au mieux.



Prix moyen : 28,90 €

Robin – The French Vapoteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *